Puissance 76

puissance76

L’idée :

Depuis que j’ai 15 ou 16 ans j’avais en tête d’avoir quelque chose à moi, une entreprise et surtout dans le prêt-à-porter.

C’est en pesant le pour et le contre et surtout après m’être bien renseigné, notamment auprès du centre des formalités des entreprises de la chambre de commerce, que je viens de prendre, à tout juste 18 ans, le statut d’auto-entrepreneur de « puissance 76 ».

Il y a quelques temps encore je présidais une association que j’ai été contraint de dissoudre.

Cette expérience a néanmoins été positive pour moi. J’ai découvert que diriger une structure, cela me plaisait. D’où l’idée de poursuivre en créant une entreprise.

La création :

Je me suis débrouillé tout seul pour connaître les différents statuts et pour les formalités. J’ai opté pour l’auto-entreprise, une formule très intéressante, les trois premières années, ce qui permet de voir venir.

C’est une jeune styliste qui a dessiné le premier logo. Il s’agit de trois personnes debout et d’une quatrième en fauteuil roulant, parce que c’est représentatif de notre société.

Je travaille avec un fournisseur qui me livre suivant les quantités que je souhaite. Je peux fournir les particuliers comme les professionnels.

L’avenir :

Je tiens beaucoup au mot Puissance, parce que la vie de tous les jours, c’est un combat.
J’ai l’ambition d’ouvrir ma propre boutique, accessible à tous.

Pour briser la barrière des différences, il faut que tout soit accessible à tout le monde, et il y a encore du travail.